Le chemin longe la rive droite de la Rigole.

De bon matin, le pas est alerte d'autant que le chemin est plat.

Le chemin emprunte le GR 653.

Seuil de Naurouze : C'est le point le plus bas de la ligne de séparation des eaux entre les Cévennes et les Pyrénées. Et c'est le plus haut du trajet Narbonne-Toulouse : 190 mètres au-dessus de la mer.

Obélisque de Riquet au seuil de Naurouze. -	Au XVIIe siècle, la ville de Revel se retrouve criblée de dettes. Pierre Paul Riquet, banquier et homme d'affaires, prête une grosse somme d'argent à la ville. C'est comme cela qu'il se fait connaître. Il a le projet de se faire rejoindre l'océan et la Méditerranée par la construction d'un canal, que nous connaissons aujourd'hui comme le canal du Midi. Connu sous le nom de Jean Fabre à Revel, il fait la connaissance de certains habitants de Revel, qui connaissent bien le territoire. Pierre Camas, fontainier de la ville, lui donne l'idée de d'aménager une réserve d'eau (aujourd'hui le lac de Saint-Ferréol) en se servant des eaux de la rigole de la montagne Noire, tout cela dans le but d'alimenter ce fameux canal. Avec l'approbation du roi, les travaux débutent en 1667  et s’achèveront en 1680.

Montferrand est en vue.

Porte fortifiée du XIVe siècle.

Gîte de Montferrand.

Chapelle du gîte " La porte de Marie "

Table d'orienyation.

Vue du château de Montferrand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



Ste Roseline

Lundi 17 Janvier 2022