Adieu Gargilesse, toute notre étape s'effectuera de part et d'autre des rives de la Creuse.

L'église Saint-Etienne à Cuzion, massive et trapue, fut édifiée au XIIe siècle.

Le village de Cuzion était déjà une paroisse qui dépendait de l'abbaye de Déols en 1212.

La Creuse à Cuzion

La tour du château de Chateaubrun. Les ruines de la forteresse médiévale dominent la Creuse depuis un promontoire rocheux.

Le château de Chateaubrun : façade et tour sud est.

Le pont dit pont Charraud date du XVIIe siècle. Une légende locale en fait un pont du Diable car le maçon qui avait pris l'affaire à un prix trop bas, fit un marché avec le Malin qui lui proposa de construire le pont en un seul jour contre le premier fagot qu'il aura lié.

La Creuse peu avant le Pont des Piles.

Le Pont des Piles

Eguzon : L'église paroissiale est dédiée à Saint-Etienne comme à Cuzion.

Ecuzon : La mairie

Ecuzon : Du Moyen Âge subsistent quelques maigres vestiges de fortifications, notamment une porte à pont-levis, une douve et des portions d'enceinte.

Crozant : L'église paroissiale est, une nouvelle fois, dédiée à Saint-Etienne.

Crozant : Les ruines de la citadelle couvrent une bonne partie de l'éperon rocheux. On découvre plusieurs enceintes successives, un donjon carré du XVe siècle et deux tours XIIIe siècle, auxquels s'ajoutent une chapelle et la « tour de l'eau » qui permettait d'aller chercher l'eau à la rivière tout en restant à couvert.

Georges Sand visita le site de Crozant en compagnie de Chopin, à l'issue d'un périple difficile dans des routes qui n'en étaient pas. Les ruines lui firent une forte impression, comme en témoigne ce qu'elle écrivit dans Le péché de monsieur Antoine (Chapitre XX-La forteresse de Crozant) : « On ne sait donc qui a été plus hardi et plus tragiquement inspiré, en ce lieu, de la nature ou des hommes… ».

Crozant : Domaine des Places

La Sédelle, rivière d'une longueur de 37, 6 km prens sa source dans le département de la Creuse.  Elle  se jette dans la rivière Creuse au niveau du lac de Chambon, sur la commune de Crozant, à 208 m d'altitude.

Buste d'Armand Guillaumin, peinte et graveur français (1841 - 1927). Il fut l'un des premiers et des plus fidèles participants du groupe impressionniste. Ses paysages de la Creuse, notamment ceux des alentours de Crozant, se rangent parmi ses œuvres les plus prisées.

 

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Vincent de Paul

Dimanche 27 Septembre 2020