Bientôt nous atteignerons la bastide de Lignairolles, édifiée en 1265 par Gui de Lévis III, seigneur de Mirepoix.

Après avoir suivi, un suprebe chemin, véritable coulée verte de six km, nous arrivons dans la cité médiévale de Mirepoix.

Mirepoix : Eglise Saint-Maurice, ancienne cathédrale du diocèce de Mrepoix. Le vocable de Saint-Maurice lui vient de la première église, alors construite sur la rive droite de l'Hers-Vif. Le 22 septembre 1209, le jour de la saint-Maurice, les armées de Simon de Montfort prennent la ville et placent l’église sous le patronage du saint. L'ancienne cathédrale que nous connaissons vit sa première pierre posée par Jean Ier de Lévis-Mirepoix, le 6 mai 1298 (date à laquelle a été posée la pierre de dédicace). Son édification s’étala sur six siècles, avec des interruptions. L'incendie causé par les routiers en 1363, les guerres de Religion et la Révolution endommagèrent ou arrêtèrent le chantier. La construction reprit et s'acheva en 1860. Saint-Maurice n'est plus cathédrale depuis 1790.en 1860

 Le palais épiscopal, pour la partie située dans le prolongement de la nef de la cathédrale, date du XVe siècle. Il fut bâti, également, par Philippe de Lévis. Il abrite de nos jours le musée Patrimoine et traditions. Le bâtiment perpendiculaire fut construit au XVIIIe siècle à la demande de l'évêque Jean Boyer.

La boutique rose : charmant.

La Maison des Consuls date du XVe siècle.

La place des Couverts offre de belles maisons à colombages, soutenues par des piliers en bois formant des galeries commerçantes.

 

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



Ste Roseline

Lundi 17 Janvier 2022