Arrivée à Poitiers. Des souvenirs nous reviennent, 732.... Charles Martel...la ville aux cent clochers.

Abbaye de Montierneuf : Elle fut bâtie entre 1070 et 1096 hors de la muraille romaine, à proximité du Poitiers médiéval, se fortifia seulement au XVe siècle, et un bourg naquit ainsi, à l'intérieur de la muraille d'Aliénor d'Aquitaine, construite au XIIe siècle. Elle est maintenant en centre-ville.

Notre-Dame-la-Grande est une église collégiale romane située à Poitiers. Sa façade sculptée est un chef-d'œuvre unanimement reconnu de l'art religieux de cette période. Les parois de l'intérieur sont peintes.

Au-dessus de la porte, on peut contempler une frise de haut-reliefs illustrant des passages de la Bible. Les scènes choisies, prises dans l'Ancien et le Nouveau Testament, racontent l'annonce et la venue de Dieu sur terre en la personne de Jésus-Christ pour sauver l'humanité du péché originel. Elle est parfois appelée frise de l'Incarnation.

Ancêtres bibliques de Jésus. Façade ouest.

Des fresques romanes ne subsistent que celles du cul-de-four au-dessus du chœur et de la crypte. L'ensemble de l'église fut restauré par Joly-Leterme en 1851. Ce dernier fit repeindre les colonnes et les voûtes avec des motifs romano-byzantins, partant d'un principe courant chez les restaurateurs du XIXe siècle, celui de l'influence des croisades sur l'art roman.

Statue de Notre-Dame tenant les clefs de la ville.

Hôtel de ville (1869-1875), œuvre de l'architecte Antoine-Gaétan Guérineau, de style Second Empire. Originellement musée et mairie, il abrite des tableaux de Pierre Puvis de Chavannes, Léon Perrault, Émile Bin.

Poitiers : façade Art Déco (1928) sur la place du Maréchal-Leclerc.

Prenez le temps de visiter le musée Sainte-Croix. Cette vaste structure de béton et de verre, dans le plus pur style des années 1970 accueille en exposition permanente les époques de la préhistoire à l'art contemporain, en passant par la période médiévale et les Beaux-Arts. Il possède notamment plusieurs sculptures majeures de Camille Claudel.

Eglise Saint-Hilaire-Le-Grand : Hilaire, originaire de Poitiers, est devenu évêque au milieu du IVe siècle. Il a été le grand défenseur, en Gaule, de la foi chrétienne orthodoxe qui s'opposait alors à l'arianisme triomphant. Il avait fait construire pour sa sépulture, hors les murs, dans le cimetière sud de la ville, une chapelle dédiée aux saints Paul et Jean, martyrs romains morts en 362. Il y fut enterré entre son épouse et sa fille, Sainte Abre. L'église actuelle est une construction romane du XIe siècle. Elle est du XIIe siècle pour le chœur, le transept, la première travée de la nef et le clocher du côté nord. À partir de la deuxième travée orientale de la nef, la construction est différente. Elle correspond, en effet, aux reconstructions du XIXe siècle. Pour se représenter l'église dans sa grandeur d'origine, il faut lui rajouter une travée et demi vers l'ouest.

Notre-Dame des Dunes, statue colossale sur les falaises des Dunes, construite à l'instigation du cardinal Pie (1876).

Poitiers : le Pont Joubert est un pont médiéval franchissant la rivière du Clain. Il est mentionné pour la première fois en 1083. Avant la construction du pont Neuf en 1778 c'était un des ponts les plus importants de la ville, situé à un emplacement stratégique.

 

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



Ste Roseline

Lundi 17 Janvier 2022