Secourisme

Deux précautions (en chemin) valent mieux qu'une!

par Jack TROUVE, confrère de la province du Poitou

Lorsque vous partez sur le chemin de Compostelle vous pouvez être confronté à des accidents de la vie quotidienne. En effet vous pouvez avoir une petite blessure suite à une chute ou en réalisant votre cuisine le soir dans l'albergue (hébergement pèlerin). Vous faire piquer par des insectes volants (abeilles, guêpes, frelons), par les chinches (punaises de lit), mordre par un serpent...je ne l'ai jamais vu sur le chemin car le serpent à plus peur de vous et il fuit à votre approche, mordu par un chien... cela arrive. Avoir des brulures par le soleil, être déshydraté, victime d'un malaise (fatigue, diabète, cardiaque). Victime d'une tendinite, d'une entorse ou d'une fracture. Mais aussi avoir des ampoules.

Pour découvrir les conseils utiles pour une pérégrination "sécurisée" cliquez sur ce lien

 

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Bernard

Lundi 20 Août 2018