Le chemin d'Auvergne

Le chemin d' Auvergne : Via arverna

A partir d’un chevelu de chemins portant mémoire et traces des nombreux pèlerins partis vers Saint-Jacques-de-Compostelle à travers l’Auvergne et le Quercy pour confluer, à Cahors, avec le grand courant venant du Puy-en-Velay, ce chemin dénommé « Via Arverna » vous propose de découvrir les grands et superbes territoires, riches en couleurs et en émotions, qui traversent le Massif Central.

Via Arverna, un itinéraire magnifique de 520 km – certains se risquent à prétendre qu’il n’en est pas de plus beau en France – qui s’insinue à travers la « Basse Auvergne » en majesté dans ses églises romanes et aux rives de l’ Allier son « fleuve » impétueux ; puis la « Haute Auvergne » majeure en ses sommets – le pèlerin doit franchir le volcan du Cantal à plus de 1 600 m – et enfin, touchant à la si humaine Dordogne, fréquente le « beau Quercy », en Rocamadour allant à la rencontre de ses inoubliables villages.

Entre Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand et Notre-Dame de Rocamadour, ce chemin déploie un fil spirituel ininterrompu relayé par Saint-Julien de Brioude (une autre histoire de pèlerinage) et l’âme de l’imposante abbaye bénédictine Saint-Géraud d’Aurillac où fut « élevé » le pape de l’an mil.

Cet autre chemin vers Compostelle, cette voie du « milieu » est portée par l’association Colportage.

Nous vous convions à découvrir son site en cliquant sur le lien suivant : http://www.via-arverna.org

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Bernard

Lundi 20 Août 2018