Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

La stèle de Gibraltar - prieuré Sainte-Madeleine

Ostabat - Saint-Jean-Pied-de-Port

Parcours :

Cette dernière étape, la dernière "française" est longue de 22,6 km. Il faudra 6 h 00 de marche (plus les temps d'arrêt) pour atteindre Saint-Jean-Pied-de-Port. Le chemin passe par Larceveau, Utziate, Gamarthe, Bussunaritz et Saint-Jean-le-Vieux.

Dénivelé :

De 158 m à Ostabat à 238 m d'altitude à Saint-Jean-Pied-de-Port, le pèlerin grimpera faiblement en comparaison de ce qui l'attend s'il poursuit le lendemain vers l'Espagne et Roncevaux... Depuis plusieurs étapes il a goûté au plaisir du "plat"; il va lui falloir prendre conscience qu'il y a toujours les Pyrénées malgré les dires de Louis XIV qui, en s'associant à la couronne d'Espagne, stipulait qu'il n'y en avait plus...

Curiosités :

A Larceveau (en basque : " la large lande"), le pèlerin pourra voir, au sein de l'église, des stèles discoïdales provenant de l'ancienne chapelle du hameau d'Arros (1648). On pourra également découvrir à Utziate, de vieilles maisons qui sont les vestiges d'un hôpital-prieuré Sainte-Madeleine qui hébergea dès 1199 des pèlerins et aussi les réunions (juntes) des États de Navarre.

A Gamarthe et au sommet rocheux qui la surplombe, le pèlerin découvrira les ruines d'une enceinte gallo-romaine. La commune possède une église du XIXème siècle qui a récupéré une tribune et un retable du XVIIème siècle. Saint-Jean-le-Vieux a gardé d'une église démolie du XIIème siècle, Saint-Pierre-d'Usdacoa, un portail roman restauré en 1630 : chrisme sur le tympan, lion et serpents sur les chapiteaux, voussures ornées. L'intérieur de l'église est typiquement basque.

Après ces découvertes le pèlerin entrera à Saint-Jean-Pied-de-Port par la porte Saint-Jacques, ouverte dans les remparts du XVème siècle, et pourra arpenter la rue de la Citadelle dominée par la forteresse et bordée de vieilles maisons en rangs serrés. Il pourra voir ensuite la prison des Évêques, bel exemple de l'architecture du XIIIème siècle. La rue de la Citadelle aboutit en bas à l'église Notre-Dame-du Bout-du-Pont, gothique sur bases romanes; portail et chevet ogivaux, abside à cinq pans ...

Office du tourisme de l'étape : 05 59 37 03 57

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



Ste Agnès

Mardi 21 Janvier 2020