La cathédrale d'Oviedo

La Vega de Sariego - Oviedo

Parcours :

description du parcours

L'étape du jour dépasse, à nouveau les 25 km mais ne présente pas de difficulté, quasiment plate. Sans totalement éviter la réalité moderne du chemin (zones commerciales et industrielles interminables, rocades bétonnées et bruyantes), le " Camino " permettant de rejoindre les hauteurs de la vieille ville d'Oviedo est plutôt agréable. Pensez que plus de mille ans après Alphonse II qui partit d'Oviedo en 834, vous allez marcher sur ses traces en parcourant le " Camino primitivo " jusqu'à Santiago de Compostela. Dès votre départ, nous vous conseillons de ne pas suivre la route mais de passer par l'ermita de la Bienvenida et le pont médiéval de Recueña pour rejoindre Pola de Siero, atteint après 2 h 30 de marche.

Dénivelé :

description du dénivelé

Curiosités :

description des curiosités

A Nazarna, l'église Santa Maria datée de la fin du XIIe siècle et perchée sur une petite colline vous offre une vue prodigieuse sur les pics d'Europe et la sierra del Aramo. Les remarquables sculptures figurant sur les corbeaux de la corniche surplombant le montant méritent votre attention. A El Berrón (km 14), le palais de Meres est un magnifique exemple d'architecture civile asturienne. Pour profiter pleinement des charmes d'Oviedo, il faudrait y demeurer au moins deux journées, ce dont vous ne disposez pas. Il convient donc de vous concentrer sur la vieille ville, en particulier la place de la Cathédrale. Elle compte de nombreux édifices dont le palais de Valdecarzana du XVIIe siècle.

La cathédrale San Salvador, construite de la fin du XIIIe siècle jusqu'au milieu du XVIe siècle, sur un temple élevé au VIIIe siècle est la seule cathédrale gothique consacrée au Sauveur. Dans l'ensemble, elle est de style gothique tardif. Son unique tour est la plus importante d'Europe. La Cámara Santa (ou « Chambre Sainte ») composée d'une pièce en sous sol, la crypte de Léocadie, et d'une pièce en rez-de-chaussée, est le lieu d'exposition de chefs d'œuvre d'orfèvrerie tout à fait remarquables ("Croix des Anges ", " Croix de la Victoire ", " Coffret aux Agates"...), et du Suaire d'Oviedo. Le cloître gothique héberge des statues polychromes.

En déambulant dans Oviedo, vous serez surpris par la présence de quelques statues contemporaines, de taille humaine, qui semblent se mêler aux badauds. Prenez le temps de vous détendre et de prendre un verre sur la Plaza de Daoiz y Vilarde qui abrite de nombreuses terrasses de café. Achevez cette visite d'Oviedo en vous rendant à L’église préromane San Juliàn de los Prados ou del Santullano qui fut édifiée vers 820 par Alphonse II. Elle est restée quasiment intacte, seul le clocher en peigne est une adjonction tardive. Ses magnifiques fresques attestent de l'art pictural de cette époque.

Office du tourisme de l'étape : NR

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Marius

Mardi 19 Janvier 2021