Cathédrale de Santiago de Compostela

Santa Irene - Santiago de Compostela

Parcours :

description du parcours

Grande journée, votre arrivée à Compostelle. Vous allez ressentir de multiples émotions, chaque pas, chaque kilomètre de cette étape de 23 km (environ 6 h de marche + les temps de pause) vous rapprochent de la Cathédrale, du tombeau de saint Jacques. En termes de qualité paysagère ou de beaux chemins tels que vous avez connus, vous serez, sans doute, déçus. Vous devrez, après Lavacolla (km 12), affronter le bitume et le bruit inhérents à l'urbanisation des grandes villes. En revanche, sitôt la Puerta del Camino, vous pénètrerez dans la vieille ville et achèverez votre parcours en traversant des ruelles marchandes et animées pour atteindre la place de l'Obradoiro, dominée par l’imposante façade gothique de la cathédrale et les superbes édifices que constituent l'ayutamiento (Hôtel de Ville) et le fameux parador de los Reyes Catolicos.

Dénivelé :

description du dénivelé

Parcours sans souci.

Curiosités :

description des curiosités

A la sortie de Lavacolla, le chemin passe devant une Ermita de San Roque , également nommée chapelle de Xan Xordo. Fort plaisante sous les grands chênes qui la surplombent , elle a souvent servi d'hébergement sommaire à des pèlerins. Du Monte del Gozo, situé à 368m d'altitude vous apercevrez pour la première fois la cité de saint Jacques. Nombreux étaient les pèlerins qui, de ce belvédère couronné d'une chapelle Saint-Marc et de trois croix de bois, venaient découvrir cette cité qu'Aymeri Picaud appela " la ville la plus heureuse et la meilleure de toutes les villes d'Espagne ".

A l'entrée de la ville de Santiago, vous découvrirez la chapelle de San Lazaro qui rappelle qu'il y eut un hôpital pour lépreux. Vous découvrirez la place San Pedro et son calvaire par la rue du même nom, étroite entre des maisons d'un ou deux étages qui gardent un cachet ancien. A gauche se situent la chapelle San Roque et l'église San Pedro. Débouchant ensuite sur la place Porta do Camino (en galicien) qui s'ouvre sur deux grands boulevards périphériques épousant le contour de l'ancienne ville : rua de Virxe da Cerca et rua das Rodas, cette porte donne accès à la vieille ville.

En jetant un regard derrière vous, à droite et au-delà d'un square se trouve le couvent de San Domingo de Banaval (XIVe et XVIIe siècles, église basilicale à trois nefs et trois absides) il abrite un musée de traditions populaires. A la Puerta del Camino on peut voir un magnifique calvaire du XIVe siècle, historié de treize scènes sculptées dans la pierre (le calvaire du saint homme). Il n'est pas possible de pousser plus avant la description de tout ce qu'il y a à découvrir au sein de cette superbe cité de Santiago tellement elle est riche en monuments et en histoire et bien évidemment vous êtes impatients de vous rendre sur la Praza do Obradoiro et pénétrer au sein de la cathédrale dédiée à saint Jacques, but de votre longue pérégrination !!! Nous vous invitons à cliquer sur notre lien externe pour voir en détail tout ce qui mérite d'être vu ce qui nécessitera beaucoup de temps avant, peut être, que vous ne poursuiviez jusqu'à Fisterra, mais ceci est une autre histoire ...

 

Office du tourisme de l'étape : NR

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Ferdinand

Samedi 30 Mai 2020