Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Rabanal

Rabanal del Camino - Molinaseca ou Ponferrada

Parcours :

Le parcours est de 26,4 km si l'on décide de s'arrêter à Molinaseca. Il faudra alors effectuer 6 h 30 de pérégrination pour achever notre étape qui passera successivement à Foncebadón après 5,2 km et 1 h 20 de marche et atteindre la fameuse "Cruz de Ferro", lieu oh combien symbolique sur notre chemin (on aura alors parcouru 7,5 km en 2 h 10). Puis, chemin faisant, on découvrira Manjarin, hameau abandonné 2,3 km plus loin : on sera alors à 9,8 km de notre départ et nous aurons marché 2 h 40. El Acebo demandera alors 1 h 50 de plus pour y arriver et 40 minutes de mieux pour découvrir Riego de Ambrós. Molinaseca ne sera plus alors qu'à 1 h 05, nous aurons alors parcouru 4,7 km de plus ...

Si vous décidez d'aller jusqu'à Ponferrada vous ajouterez 6,5 km à votre compteur et 1 h 40 de plus pour y arriver.

Dénivelé :

Rabanal del Camino se situe à 1150 m d'altitude, le chemin s’élève jusqu'à 1504 m à la Cruz de Ferro, localisée 7 km après notre départ, c'est dire qu'il y a une montée progressive jusque là ... puis le chemin devient plus facile puisque durant 3,6 km. On sera à la même altitude (Collado de las Antenas) puis on redescendra fortement jusqu'à Molinaseca, localisé à 590 m. Cela veut dire que l'on sera descendu de 925 m pour 14 km parcourus ... on peut donc dire qu'il ne s'agit pas là d'une étape de tout repos !

Curiosités :

Le premier village que l'on va traverser s'appelle Foncebadón qui fut un haut lieu spirituel à tel point qu'au Xe siècle Ramiro y convoqua un concile ... Aujourd'hui ce village est d'une solitude oppressante : tout n'est que ruine !!!

Puis 2,3 km plus loin nous arrivons à la Cruz de Ferro localisée à 1490 m d'altitude ... Petite, mais fichée au bout d'une perche de bois de 5 mètres de haut, plantée dans un cairn auquel la tradition veut que chaque pèlerin apporte sa pierre. Un haut lieu (au sens propre et au sens figuré) du Camino Francés !

Nous découvrirons ensuite le village abandonné de Manjarin où ne restent que deux bergeries donnant la même impression de désolation que Foncebadón (refuge de montagne sommaire présent néanmoins). Nous cheminerons ensuite jusqu'à Acebo, vieux village au charme incontestable encore vivant avec sa rue principale : escaliers extérieurs, toits d'ardoise, passages couverts. Son église garde une statue romane qui passe pour un Santiago encore qu'il s'agisse plutôt d'un saint Jean Évangéliste ...

Peu de temps avant notre arrivée à Molinaseca on croisera la chapelle de la Virgen de las Angustias qui date du XVIIIème siècle et qui a été restaurée. A l'entrée de Molinaseca le pèlerin pourra côtoyer un beau pont d'origine romane puis, sur la rive gauche, un peu à l'écart se dresse l'église San Nicolás du XVIIème siècle.

Office du tourisme de l'étape : NR

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Ferdinand

Samedi 30 Mai 2020