Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

L'Arco de San Benito

Sahagún - Mansilla de las Mulas

Parcours :

Etape proposée de 37,3 km pour 9h15 de marche. (C'est la plus longue étape préconisée sur le Camino frances). Deux itinéraires d'un kilométrage sensiblement identique sont proposés.

Un parcours pouvant être qualifié de "chemin royal" qui passe par Bercianos, Borgo Ramero et Reliego apparaissant comme un itinéraire plus vivant que le second dit "voie romaine" qui nous fera découvrir outre la Fuente del Peregrinos, fontaine ombragée sur la rive du Valdelocajos (niche maçonnée de galets au charme d'une oasis), la Ermita, la seule localité habitée de ce parcours pour atteindre Reliegos où les chemins se rejoignent avant Mansilla...

A vous de choisir votre chemin selon votre état d'esprit et vos attentes...

Dénivelé :

Pas de soucis ... cette étape ne présente pas de difficultés ...

Curiosités :

Si vous optez pour "le chemin royal" vous passerez par Bercianos del Real Camino et pourrez découvrir à l'entrée du village la Ermita de Nostra Senora de Perales qui est une chapelle simple et carrée avec une porte en plein cintre; au XIIème siècle elle fut confiée à l'hôpital de Cebrero. L'église paroissiale San Salvador possède une statue de saint Jean Baptiste et un tableau (XVIème siècle) du Calvaire.

Si vous avez opté pour l'autre parcours comprenant une portion d'antique chaussée romaine vous passerez à Calzada del Coto, la seule localité du parcours. En son centre vous découvrirez la Ermita Senora de las Dolores (Notre Dame des Douleurs) qui fut bâtie par les Hermanillos. La chapelle actuelle, assises d'adobe et parois de torchis, est du XVIe siècle mais garde les traces d'une architecture de brique antérieure. Retable doré très orné et remarquable statue de Dolorosa. L'église paroissiale San Bartolomé, du XVIème et XVIIème siècle, a remplacé celle du XIIIème siècle, qui elle-même aurait été bâtie sur les ruines d'un temple wisigothique détruit par Almanzor.

Quel que soit le chemin emprunté, vous passerez à Reliegos, de son église en ruine, sur le sommet de la colline, reste la tour carrée éventrée.

Mansilla de la Mulas était entourée de murailles, il en reste la porte orientale dit Arco de la Conception, deux tours entières, deux autres en ruines et un grand pan de mur. Cette localité possède plusieurs places aux arcades de bois. Elle fait penser à une sorte de "bastide du Gers". Son ancienne église San Martin (XVIIIème siècle) est devenu un magasin et les ruines du couvent de Saint Augustin (XVIème siècle) servent de fronton et d'abattoir...

Office du tourisme de l'étape : NR

 
Les informations requises ont pour unique objet de vous faire parvenir la newsletter de la Confrérie.

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation.

J'ai compris



St Ferdinand

Samedi 30 Mai 2020